soins, quotidiens avec des méthodes 100% nature
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le traitement Homéopathique

Aller en bas 
AuteurMessage
Orchidée
Admin
avatar

Nombre de messages : 779
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Le traitement Homéopathique   Mar 9 Mai - 23:58

a) MÉDICAMENTS

OÙ LES ACHETER ?

Dans une pharmacie sérieuse.

QUAND LES PRENDRE?

Cas aigus:

En principe, ce sont de basses dilutions (lx, 3x, 3 ou 4) à absorber très fréquemment (toutes les demi-heures ou toutes les heures pour commencer, puis à espacer toutes les 2 heures, puis toutes les 3 heures, etc... et au fur et à mesure de l'amélioration). La nuit, on peut en prendre que si on est réveillé, sinon, respectez votre repos.

Cas chroniques:

Le traitement a, en général, été prescrit par un médecin. Prendre les remèdes aux entre les repas avec une intervalle d'au moins 10 minutes avant les repas et avec toute cigarette (attendre 1/2 heure avant de fumer).

Dès que les remèdes ont procuré une amélioration, il faut les espacer (à moins d'indication contraire du docteur). Si, par exemple, vous les preniez 2 fois par jour, ne les prenez plus qu'une fois 1 jour sur 2.

Lorsqu'un médicament a fait disparaître les malaises qui l'avaient motivé, arrêtez-le complètement. Vous ne le reprendriez que si les mêmes signes revenaient.

Faut-il les continuer pendant les règles ?

Sauf défense particulière du médecin, on peut continuer le traitement pendant la durée des règles.

En cas d'oubli :

Il arrive fréquemment qu'un personne oublie de prendre son homéopathie à la bonne heure. Dans ce cas, il doit l'absorber le jour où il y repense. Mais s'il en a d'autres à prendre après celle-ci, il faut reculer ces dernières d'autant, pour qu'elles conservent avec la dose retardée l'intervalle qu'avait indiqué le médecin.

COMMENT LES PRENDRE ?

Granules:

Ne pas les toucher avec les doigts. (Puisque le remède est à leur surface, il risquerait, surtout si les doigts sont moites, d'y adhérer et d'y rester: les granules absorbés n'auraient alors plus d'action). Il faut les verser directement dans le bouchon du flacon ou du tube, les porter à la bouche avec le bouchon et les sucer de préférence sous la langue.

On peut parfaitement donner des granules à un bébé. Ils fondront très vite, sans risque de l'étrangler.

Gouttes:

Les compter avec le compte-gouttes de leur bouteille, ou avec un compte-gouttes n'ayant jamais servi. Les verser dans un peu d'eau pure contenue dans un verre très propre, ne servant que pour ces gouttes.

Doses:

Ce sont généralement des tubes de très petits grains, marqués 7 ou plus souvent 9, 12 ou 30H.

Il faut les verser directement dans la boucheen les laissant fondre sous la langue, ou à la rigueur, les faire dissoudre dans un peu d'eau pure contenue dans un verre très propre.

b) CONSEILS IMPORTANTS A SUIVRE PENDANT LA DURÉE DU TRAITEMENT

Peu de café, d'alcool ou de thé.

Peu de tabac. Si l'on ne peut vraiment s'en passer, il y a lieu de ne fumer que loin des prises de remèdes (donc de préférence après les repas).


CONDUITE A TENIR SUIVANT LES RÉSULTATS OBTENUS

1 ° S'IL Y A AGGRAVATION:

Au début d'un traitement homéopathique, il peut, dans certains cas (mais ce n'est ni constant ni fréquent), se produire une exagération des malaises. Ne vous inquiétez pas. Vous n'allez pas plus mal. Au contraire ! Ce n'est qu'une aggravation apparente: en réalité, vous êtes en train de vous débarasser de vos toxines. C'est ce que cherchait le docteur. Votre réaction montre qu'il a misé sur le remède actif, sur le bon médicament. Arrêtez-le et laissez son action se produire. Une fois terminée cette crise d'élimination, vous vous sentirez réellement mieux. Si, plus tard, les mêmes signes réapparaissaient, vous pourriez reprendre le même remède: cette fois-ci il ne vous fatiguera plus.

Parfois, dans les cas chroniques, il apparaît des symptômes que vous aviez ressentis autrefois et qui avaient disparu. C'est bon signe et preuve que, redescendant l'échelle de la maladie, vous revenez vers la guérison. Il en est alors comme pour un voyageur qui rencontre au retour les paysages qu'il avait vus à l'aller.

2° S'IL Y A AMÉLIORATION

DÈS QU'UN REMÈDE HOMÉOPATHIQUE A AMÉLIORÉ VOTRE ÉTAT, ESPACEZ-LE. LORSQU'IL A FAIT DISPARAÎTRE LES SIGNES POUR LESQUELS IL AVAIT ÉTÉ PRESCRIT, IL Y A LIEU DE L'ARRÊTER.

Donc, à moins que votre docteur ne vous ait donné un rendez-vous ferme, si le traitement a nettement modifié vos symptômes, suspendez les remèdes et retournez le voir. Vos signes ayant changé, vous avez besoin de nouveaux médicaments adaptés à votre nouvel état.

Enfin, si un traitement homéopathique a fait disparaître des malaises que vous aviez depuis longtemps, il faut revenir consulter le médecin. "Pourquoi ? direz-vous, puisque je suis guéri!". Non, vous ne l'êtes probablement que superficiellement et momentanément. LE TERRAIN RESTE A MODIFIER pour éviter des récidives. Retournez donc le voir, bien que vous ne souffriez plus: ce sera mieux que d'attendre la réapparition des malaises.

C'est la seule façon de se traiter pour arriver à une guérison réelle, totale et définitive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lasanteaveclanature.naturalforum.net
 
Le traitement Homéopathique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparation homéopathique avant opération ?
» Les 15 grand profils homéopathique
» protocole préop et postop homéopathie
» Coup de gueule contre mon chat!
» Test de traitement homéopathique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Se Soigner au naturel :: THERAPIES POUR SE SOIGNER :: Homéopathie-
Sauter vers: