soins, quotidiens avec des méthodes 100% nature
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Figue

Aller en bas 
AuteurMessage
Orchidée
Admin
avatar

Nombre de messages : 779
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: La Figue   Dim 28 Sep - 13:50

D’un point de vue botanique, la figue n’est pas un fruit. Ce sont plutôt les petites graines croquantes, que l’on nomme akènes, à l’intérieur de la figue qui sont les véritables fruits. Il existe une centaine de variétés de figues, de différentes couleurs : les plus commercialisées sont les figues noires, vertes et violettes. La figue est l’un des fruits les plus abondants de la diète méditerranéenne. Dans l’alimentation nord-américaine, les figues séchées sont plus couramment consommées que les figues fraîches, qui sont plus difficiles à trouver à l’épicerie.

Principes actifs et propriétés

Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont observé qu’une consommation élevée de fruits et de légumes diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques. Quelques mécanismes d’action ont été proposés pour expliquer cet effet protecteur; la présence d’antioxydants dans les fruits et les légumes pourrait y jouer un rôle.

Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement. Le contenu en antioxydants (flavonoïdes et composés phénoliques) et la capacité antioxydante des figues de couleur foncée (par exemple la variété Mission) seraient supérieurs à ceux des variétés de figues de couleur plus pâle, selon les résultats d’une étude. Les composés antioxydants se retrouvent en grande partie dans la pelure des figues, qui est habituellement consommée. Une étude a révélé qu’à poids équivalent, le contenu en composés phénoliques de la figue séchée était plus faible que celui de la figue fraîche. D’autres auteurs ont plutôt observé des teneurs en antioxydants totaux similaires entre des figues fraîches et des figues séchées. Quoi qu’il en soit, la consommation de figues séchées (40 g ou environ 4 figues) augmente de façon significative la capacité antioxydante, c’est-à-dire la capacité à neutraliser ou à réduire les dommages causés par les radicaux libres dans l’organisme humain. De plus, la figue séchée se distingue par son contenu en différents nutriments (dont les fibres, le potassium, le calcium et le fer) supérieur à celui des canneberges, dattes, raisins et prunes séchés.

Les figues contiennent de petites quantités de caroténoïdes, des composés possédants des propriétés antioxydantes. Le caroténoïde le plus abondant de la figue fraîche est le lycopène, suivi de la lutéine et du bêta-carotène. À titre de comparaison, la figue fraîche contient huit fois moins de lycopène que la tomate et environ 150 fois moins de lutéine et de bêta-carotène que les épinards et les carottes respectivement. De façon générale, la consommation d’aliments riches en caroténoïdes serait liée à un risque moindre de souffrir de certains cancers. Il est à noter que les caroténoïdes sont mieux absorbés dans l’organisme lorsqu’une petite quantité de lipides (gras) est consommée au même moment. Manger des figues accompagnées de quelques noix ou d’une autre source de lipides permet donc d’améliorer l’absorption des caroténoïdes.

Nutriments les plus importants

La figue séchée est une source de calcium. Le calcium est de loin le minéral le plus abondant dans le corps. Il est majoritairement entreposé dans les os, dont il fait partie intégrante. Il contribue à la formation des os et des dents, ainsi qu’au maintien de leur santé. Le calcium joue aussi un rôle essentiel dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles (dont le coeur).

La figue séchée est une source de magnésium pour les adultes tandis que la figue fraîche est une source de magnésium uniquement pour la femme, les besoins en magnésium étant supérieurs chez l’homme. Le magnésium participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.

La figue séchée est une source de potassium. Dans l’organisme, il sert à équilibrer le pH du sang et à stimuler la production d’acide chlorhydrique par l’estomac, favorisant ainsi la digestion. De plus, il facilite la contraction des muscles, incluant le coeur, et participe à la transmission de l’influx nerveux.

La figue séchée est une source de fer uniquement pour l’homme, les besoins en fer étant supérieurs pour la femme. Chaque cellule du corps contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux). Il est à noter que le fer contenu dans les aliments d’origine végétale (comme la figue) est moins bien absorbé par l’organisme que le fer contenu dans les aliments d’origine animale. L’absorption du fer des végétaux est toutefois favorisée lorsqu’il est consommé avec certains nutriments, telle la vitamine C.

Les figues fraîches et séchées sont des sources de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.

Les figues fraîches et séchées sont des sources de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

La figue fraîche est une source de vitamine B1. Appelée aussi thiamine, la vitamine B1 fait partie d'un coenzyme nécessaire à la production d'énergie principalement à partir des glucides que nous ingérons. Elle participe aussi à la transmission de l'influx nerveux et favorise une croissance normale.

La figue fraîche est une source d’acide pantothénique. Aussi appelé vitamine B5, l’acide pantothénique fait partie d’un coenzyme clé nous permettant d’utiliser de façon adéquate l’énergie tirée des aliments que nous consommons. Il participe aussi à plusieurs étapes de la synthèse (fabrication) des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux) et de l’hémoglobine.

La figue fraîche est une source de vitamine B6. La vitamine B6, aussi appelée pyridoxine, fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la fabrication des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux). Elle contribue également à la production des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène. La pyridoxine est aussi nécessaire à la transformation du glycogène en glucose et elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. Enfin, cette vitamine joue un rôle dans la formation de certaines composantes des cellules nerveuses.

La figue séchée est une source de vitamine A, sous forme de bêta-carotène. La vitamine A est l’une des vitamines les plus polyvalentes, jouant un rôle dans plusieurs fonctions de l’organisme. Elle collabore, entre autres, à la croissance des os et des dents. Elle maintient la peau en santé et protège contre les infections. De plus, elle possède des propriétés antioxydantes et favorise une bonne vision, particulièrement dans l’obscurité.

La figue séchée est une source de vitamine K pour les adultes, tandis que la figue fraîche est une source de vitamine K uniquement pour la femme, les besoins en vitamine K étant supérieurs chez l’homme. La vitamine K est nécessaire pour la fabrication de protéines qui participent à la coagulation du sang (autant à la stimulation qu’à l’inhibition de la coagulation sanguine). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans l’alimentation, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin, d’où la rareté des carences en cette vitamine.

Bien que les produits laitiers soient la principale source de calcium dans notre alimentation, les figues séchées, comparativement à la plupart des fruits, en contiennent une quantité non négligeable. La biodisponibilité du calcium contenu dans certains végétaux est variable et peut être différente de celle du calcium provenant des produits laitiers. Certaines substances naturelles des végétaux (tels l’acide phytique et les oxalates) diminuent l’absorption de ce minéral dans l’organisme. La biodisponibilité du calcium de la figue séchée n’est pas connue. L’ajout de figues séchées à une alimentation équilibrée est tout de même un moyen intéressant d’augmenter notre apport quotidien en ce précieux minéral.

Les figues, qu’elles soient fraîches ou séchées, sont une source de fibres alimentaires. Elles contiennent environ 30 % de fibres solubles et 70 % de fibres insolubles. Une portion de 60 ml (1/4 tasse) de figues séchées fournit 10 % des apports quotidiens recommandés en fibres totales pour les hommes de 19 ans à 50 ans et 15 % pour les femmes du même groupe d’âge.

Les fibres, qui se trouvent seulement dans les produits végétaux, regroupent un ensemble de substances qui ne sont pas digérées par l’organisme. De façon générale, une alimentation riche en fibres est associée à un plus faible risque de cancer du côlon. Une alimentation riche en fibres solubles peut contribuer à normaliser les taux sanguins de cholestérol, de glucose et d'insuline, ce qui peut aider au traitement des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2. Quant à une alimentation riche en fibres insolubles, elle aide à maintenir une fonction intestinale adéquate.

Précautions

Les sulfites sont l’un des neuf allergènes alimentaires les plus courants et la consommation de ceux-ci peut causer des réactions très graves chez les individus qui en sont allergiques. Ce sont des substances naturellement présentes dans les aliments et dans l'organisme, mais ils se retrouvent aussi sous forme d’additifs alimentaires. Ils sont utilisés comme agents de conservation. À l’instar des autres fruits séchés, les figues peuvent contenir des sulfites. Il est primordial pour les gens allergiques aux sulfites de bien lire les étiquettes afin d’éviter de consommer des produits alimentaires qui en contiennent. Même si la réglementation est rigide en ce domaine, on retrouve ponctuellement des sulfites non déclarés dans certains produits - entre autres à base de figues. (Voir le site de l’Agence canadienne d’inspection des aliments.) Il importe donc d’être doublement vigilant lorsque l’on consomme de tels produits.

Le syndrome de l’intestin irritable est caractérisé par différents troubles du système digestif, dont des douleurs abdominales, des flatulences et des changements dans les habitudes de défécation. Ce trouble peut également se manifester par des reflux gastro-oesophagiens ou de la dyspepsie. Les individus souffrant de ce syndrome peuvent souffrir d’une intolérance à certains fruits frais (fraises, framboises, bleuets) et fruits secs (figues, dattes, pruneaux). Même si la consommation de fibres est encouragée pour normaliser le transit intestinal, les gens atteints du syndrome de l’intestin irritable devraient porter une attention particulière à leur consommation de figues afin de déceler une intolérance possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lasanteaveclanature.naturalforum.net
 
La Figue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Figue
» La Figue
» Combien consommez-vous de fruits frais par jour?
» Les miracles du Qoran
» Blastophaga psenes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Se Soigner au naturel :: THERAPIES POUR SE SOIGNER :: Frutothérapie-
Sauter vers: